l’informatique post-personnelle est un choix qui s’impose à nous

elle se caractérise par

Axes

ok 4 here

liste des projets en cours (et à détailler)

L’informatique post-personnelle est une destination que nous n’avons pas choisi mais qu’il faut rejoindre au plus vite si nous voulons vivre dignement. Accompagner ce changement nécessite des prises de consciences les interactions toxiques entre l’économie financiarisée et la culture numérique.

Je laisse le soin aux economistes de nous dire si il existe un système viable dans une économie qui valorise la prédation et ce alors que leurs modèles ne semblent pas prendre en compte les problèmes mis en avant il y a 50 ans déjà.

Mon article JRES

Ce qui suit n’est que de la prise de notes: interrogations sur les humanités numériques, bonnes partiques, et réflexions sur les futurs possibles.

Quotidiennement

Economiser l’énergie active et grise

Acronymes personels

Tractatus Ecolo-Philosophicus

X is ready

https://llvm.org/docs/tutorial/OCamlLangImpl3.html https://gricad-gitlab.univ-grenoble-alpes.fr/ecoinfo/ecoinfo_anf/-/blob/master/setup.sh https://twitter.com/diodesign/status/1248975584647995394 https://waset.org/green-and-sustainable-information-technology-conference-in-october-2020-in-barcelona


  1. la capillarité du réseau a un coût en terme de déploiement et d’alimentation des équipements actifs.

  2. personne maitrisant les fonctionnalités avancées des logiciels capable de produire de l’adaptation et du paramétrage (maquettistes, …)

  3. parce que nous ne devons/pourrons plus

  4. parce que nous ne devons/pourrons plus